Elias Bonicel

Elias Bonicel est arrivé à Strasbourg pour suivre l’enseignement de scénographie à la Haute école des arts du Rhin. Il était fasciné par la scène et le monde du spectacle. Mais il s’est finalement réorienté vers une section de sculpture elle aussi attentive à la notion d’espace. Il développe actuellement un travail de dessin, de volume et de vidéo.

Depuis la fin de ses études, Elias vit et travaille à Strasbourg, pour développer un projet associatif de tiers-lieu, La Maison Rose Gruber, dans lequel il aimerait développer un espace d’exposition.

Il poursuit en parallèle une formation en chaudronnerie industrielle. Ce travail artisanal du métal crée des formes proche de volumes 3D qu’il dessine. Il y a comme une forme de connivence entre ses centres d’intérêts plastiques et les formes industrielles produites en chaudronnerie. L’artiste a pour objectif d’intégrer ce nouveau savoir-faire à son travail de sculpture pour créer des systèmes de monstration qui tendent vers l’installation.

Œuvres présentées dans la vidéo

  • Des bornes d’incendie, série Famille Élargie, 2019-2020, plâtre plein, environ 30×50 cm
  • Ne pas être au millimètre, 2019-2020, graphite sur papier millimétré 21×29,7cm
  • De l’air dans le béton, 2017, captures, vidéo numérique, 5 min
  • Deux semaines avant les événements, 2018-2019, gilets de sécurité sur châssis, vue d’exposition, photographie numérique

 

Réalisation Juliette Riegel