Occupation Visuelle

Occupation Visuelle est une exposition collective de Jean-Baptiste Barra et Timothée Engasser en collaboration avec Le Tube. Elle s’est tenue le 7 et 8 octobre 2017 à Zone d’art et aux Kawati Studios.

L’exposition portait sur le pixação et le rayado, des formes de tags respectives aux villes de São Paulo au Brésil et de Santiago au Chili. Malgré la tradition d’expression murale, et l’attrait touristique croissant pour l’art urbain, ces deux formes d’inscriptions « originelles » sont toujours la cible de politiques de lutte mises en place par les municipalités. Ces formes d’expression et leurs acteurs, sont alors tenus en situation de déviance et contraints à la clandestinité.

En exposant les productions des graffeurs et des pixadores via des photographies, et en les confrontant à des extraits d’entretiens écrits, Jean-Baptiste Barra et Timothée Engasser ont souhaité donner une autre dimension à ces inscriptions, souvent limitées à la laideur et à la violence. L’exposition permettait ainsi d’entrer en résistance contre la perception officielle des inscriptions urbaines et de proposer une nouvelle approche sur ces pratiques et sur les enjeux qu’elles soulèvent dans les espaces publics contemporains.

La seconde partie de l’exposition présentait une approche poétique et plastique du recouvrement des graffitis dans la ville de Toulouse. Les photographies des murs, qui évoquent des similitudes avec des formes d’art primitives ou plus contemporaines, permettaient d’amorcer des réflexions sur le bien fondé et sur le sens de cet effacement acharné. Les carrés de peinture gris et les spectres de tags semblent parfois devenir des compositions artistiques involontaires des agents de nettoyage, et semblent marquer les frontières entre espaces publics et espaces privés dans la ville. Grâce à la vidéo, les chercheurs proposaient également de s’approcher au plus près de la paroi, de l’écorce urbaine, pour écouter le murmure des parois et des inscriptions dissimulées, mais jamais tout à fait effacées.

Concerts : Nocto y Elisa / Caesaria 

En partenariat avec Zone d’art, Kawati studios, le Laboratoire FRAMESPA et RBS.
Co-production avec l’Université de Toulouse.